Une pensée émue et soulagée pour mon ex collègue Françoise COUVREUR qui vient de décéder  d’une de ces nombreuses maladies rares : la maladie de Charcot. Sa simplicité et son courage sont là pour me rappeler que j’ai la chance de faire partie de l’immense catégorie des privilégiés de ce monde.