Mon ami Alan Page Russell m’a aimablement invité à l’accompagner au Salon professionnel des vignerons indépendants d’Europe qui se tenait hier, au CNIT à la défense à Paris.
 
Un petit salon… peu de grands noms. Parmi les plus connus, le Mas de Daumas Gassac et le chateau de l’Engarran pour les coteaux du Languedoc, les domaines Guidicelli et Leccia pour leurs Muscats du Cap Corse….
 
Mais surtout beaucoup de domaines inconnus, pour moi en tous cas. De tous petits domaines même ce qui a beaucoup amusé mais aussi fortement intéressé mon ami Alan, puisque nous avons rencontré une viticultrice productrice de Pouilly et de Macon Fuissé sur 2 hectares !
 
Mais agréable surprise, beaucoup de produits de qualité et a n’en pas douter des grands noms de demain dans cette assemblée.

 

 
Me voilà donc dans mes attributions dès 11 heures le matin,
et je ne résiste d’ailleurs pas au plaisir de vous donner ma nouvelle carte de visite…
… voilà qui est fait.
Les dégustations vont bon train et se poursuivirent jusqu’à 16 heures à un rythme d’enfer, une marche américaine dont la cadence était donnée par Alan !
 
Quelques rencontres intéressantes… en vrac… :

 
 
et en particulier… :
Domaine Sophie Cinier – Fuissé, Pouilly et Macon      Constance Rerolle – Chateau de l’Engarran

 

 
En enfin un véritable coup de coeur, ce que l’on appelle une vraie découverte…. celle là n’était pas sur les tablettes d’Alan !
Regardez nos deux compères… sous l’oeil goguenard du Winemaker…. et vraiment notre homme a du savoir faire.
Du Beaujolais, je n’en ai pas dans ma cave… du rosé… ce n’est pas particulièrement ma tasse de thé surtout en Normandie… plus au sud avec quelques degrés (météo) de plus et un peu de soleil je ne dis pas…
Bref rien pour me séduire au départ, et pourtant quel vin ! Un simple Gamay sur terroir granitique, mais quelle délicatesse, quelle élégance…. Un vin digne des plus beaux plats de poissons et des mets les plus fins.
 
Un véritable coup de coeur, à un prix défiant toute concurrence.
Ce magnifique vin "La Rosée de Jullié 2007" a obtenu une médaille d’argent au Concours Mondial des Rosés organisé par l’union des Oenologues de France à Cannes en 2008.
 
Et pour ne pas être en reste une méthode traditionnelle "Rose Granit", un brut rosé à faire pâlir d’envie beaucoup de champagnes rosés, également médaillé d’argent au concours des vins effervescents du monde en 2008.
 
!!!   Pour les amateurs faites moi signe, je vais faire une commande de ces vins. Si vous êtes intéressés faites le moi savoir rapidement, cela permet souvent de bénéficier  de la gratuité des frais de transport.  !!!
 
Et enfin pour Alan… à tout seigneur tout honneur…
un petit souvenir d’une soirée chez Melac, le célèbre bistrot à vins de la rue Léon Frot à Paris et son pied de vigne. Cette vigne d’un cépage nommé Baco en provenance du jardin de son père dans l’Aveyron, est plantée dans la cave. Les frondaisons font le tour de l’immeuble et la récolte est faite tous les ans au mois de septembre, dans la rue barrée pour l’occasion, lors d’une fête très sympathique…
 
 
Publicités