Je viens de recevoir un mail d’une de mes connaissances professionnelle me relayant le message de Jacqueline IPHIGENIE qu’ils connaissent très bien. Et de me préciser : "Nous avons donc confiance en ce que l’action de proximité qu’elle soutient sera utile et complementaire de ce que font les grandes organisations."
Vous trouverez dans ce message reproduit ci dessous une adresse pour une action concrète si vous le souhaitez.
 
25 janvier 2010
Bonjour à toutes et à tous,
Haïti martyrisée. Encore et toujours… Je ne vous apprends rien.
Mais certains d’entre vous ignorent combien cette île m’est chère sur le plan affectif. Après le séisme, sans nouvelles durant des jours interminables, j’ai pensé au pire.
Par chance, Jean-Michel et les siens ont été épargnés… Toutefois, face à une telle catastrophe, impossible de se réjouir. Juste un immense soulagement.
Depuis, pour tous les Haïtiens, la solidarité est comme une évidence. Malgré l’immensité de la tâche, ils retroussent leurs manches afin que la vie reprenne, souvent dans des conditions extrêmement difficiles. La peur des répliques les contraint à dormir dehors, dans la rue ou les jardins pour les plus chanceux.
Aujourd’hui, je viens donc vous solliciter pour une action concrète.
L’urgence est de penser aux sinistrés. A Croix-les-Bouquets, petite commune située à 15 km de Port-au-Prince, les familles sont totalement démunies. Des petites sommes pourront leur permettre d’acquérir des couvertures, des tentes, de l’eau, du lait pour les bébés, des réchauds, du savon.
Je ferai parvenir les sommes recueillies à Jean-Michel qui les redéploiera utilement, car il connaît bien ces familles et n’a pas attendu le séisme pour mener une action humanitaire. Depuis plus de 19 ans, il s’investit notamment auprès des familles monoparentales et des
jeunes afin de leur donner les moyens de construire une vie autonome et digne. 
Sans doute pourrez-vous également vous faire l’écho auprès d’une ou deux personnes de votre entourage. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.
Vous pourrez donc être certains que notre aide ira aux bonnes personnes.
Vous pouvez m’adresser votre contribution par chèque libellé à mon ordre, à l’adresse suivante :
Jacqueline IPHIGENIE – 61, rue Auguste Renoir – 78400 Chatou

Un immense merci par avance de votre participation. Je me suis engagée… Dès que possible, j’irai sur place, en Haïti. Je pourrai ainsi vous raconter de quelle façon l’argent récolté aura été utilisé.
Et je l’espère, vous montrer le sourire retrouvé des mamans, enfants ou de ces jeunes.
Biz,
Jacqueline

 

 

 

 
 
Advertisements