Une espèce très répandue mais peu visible
 Le pic épeiche (Dendrocopos major) est un bel oiseau d’environ 23cm de long. Il fréquente les bois de conifères et de feuillus pourvu qu’il y ait des bois morts. On le retrouve aussi dans nos parcs et jardins surtout si les arbres sont nombreux et agés. Le pic épeiche ressemble aux autres pics noirs tachetés de blanc (pic épeichette, pic mar, pic à dos blanc), mais s’en distingue par le dos bien plus sombre, le bas-ventre rouge vif et, pour ce qui concerne le mâle, une tache rouge sur la nuque.

Pic épeiche femelle sur le tronc d’un Pin noir d’Autriche

Le pic épeiche se nourrit d’insectes, de larves sous l’écorce ou dans les bois, mais aussi de graines ligneuses et de baies. La langue des pics épeiche est effilée, très longue, visqueuse et peut être projetée loin en avant dans les anfractuosités des écorces, comme dans ce Pin noir d’Autriche du jardin.

 Le Pic épeiche fait son nid dans un tronc ou une grosse branche qu’il creuse avec son bec. Le diamètre du trou d’entrée fait 5 à 6 cm et la femelle pond 4 à 7 œufs blancs, entre la mi-mai et début juin. L’incubation dure environ 16 jours, assurée par la femelle dans la journée, et par le mâle la nuit. Les poussins quittent le nid à l’âge de 18 à 21 jours.

Pour se maintenir à la verticale des branches qu’il parcourt, il utilise comme support des plumes spéciales de sa queue, les rectrices, qui sont rigidifiées.
Liens :